GREMLIN

Groupe de recherche sur
les médiations littéraires et les institutions

Le groupe

Vous êtes ici :

Mathilde Barraband

Mathilde Barraband


Professeure régulière

Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

 

Adresse postale :

Département de lettres et communication sociale, Université du Québec à Trois-Rivières, 3351, boul. des Forges, C.P. 500, Trois-Rivières (Québec), Canada, G9A 5H7

 

Institution d'attache :

Université du Québec à Trois-Rivières

 

Équipes de recherche : 

 

Projets en cours : 

  • 2016-2021, CRSH, Savoir, Co-chercheure, « La littérature contemporaine québécoise à l'épreuve de l'histoire »
  • 2016-2018, CRSH, Développement Savoir, Chercheure Principale, « Les écrivains en procès. Approches littéraire, linguistique et juridique de la liberté de création littéraire au Québec et en France aujourd'hui »
  • 2013-2018, CRSH, Savoir, Co-chercheure, « L'écrivain en société : imaginaires de la littérature et fictions de la vie littéraire »

Projets financés :

  • 2015-2017, « Laboratoire de recherche sur le publics culturels », Subvention « Développement des laboratoires de recherche », Fonds institutionnel de recherche (UQTR), directeurs : Hervé Guay et Jason Luckerhoff

  • 2012-2015, « L’histoire littéraire du contemporain. Un siècle d’une pratique paradoxale (1894-2011) », Subvention « Établissement de nouveaux professeurs-chercheurs », Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture, chercheure principale

  • 2012-2013, « L’histoire littéraire du contemporain et ses fondateurs », Subvention « Émergence des nouveaux professeurs en recherche », Fonds institutionnel de recherche (UQTR), chercheure principale

  • 2012-2013, « Laboratoire d’esthétique », Subvention « Développement des laboratoires de recherche » (renouvellement), Fonds institutionnel de recherche (UQTR), directeur Claude Thérien
  • 2011-2012, « L'histoire littéraire du contemporain : analyse d'une pratique paradoxale », Subvention « Émergence des nouveaux professeurs en recherche », Fonds institutionnel de recherche (UQTR), chercheure principale

 

Publications : 

  • (direction) Publics de la culture. Perspectives croisées sur la réception et la médiation, avec Ariane Bellemare et Mélanie Grenier (dir.), Montréal, Érudit [En ligne], « Livres et actes », 2017.

  • « Quels lecteurs l’université forme-t-elle ? Petite histoire de l’ouverture des études littéraires françaises au corpus contemporain », dans Stéphane Labbé, Marie-Claude Larouche et Jason Luckerhoff (dir.), Recherches sur les publics de la culture : esthétique, communication et éducation, théories et méthodes, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2017, p. 9-26.

  • « La non-fiction au tribunal. Peut-on faire parler et penser des personnages réels ? », dans Judith Sarfati Lanter, Anna Arzoumanov, Arnaud Latil (dir.), Le démon de la catégorie. Droit et littérature, Paris, Mare & Martin, 2017, p. 117-131.
  • « L’autobiographie comme sport de combat chez Pierre Bergounioux », dans Jean-François Hamel (UQAM), Barbara Havercroft (U. de Toronto), Julien Lefort-Favreau (U. de Toronto) (dir.), Politique de l'autobiographie, Montréal, Nota Bene,
 2017, p. 157-176.
  • « Pierre Bergounioux, la connaissance à l'œuvre. De la voie romanesque aux chemins de traverse », dans Sylviane Coyault (Université Blaise Pascal) et Marie-Thérèse Jacquet (U. de Bari), Les chemins de Bergounioux, Bari, Quodlibet, 2016, p. 35-46.
  • « Présentation », dans Dominique Rabaté, Désirs de disparaître. Une traversée du roman français contemporain, Rimouski, Tangence éd., 2015, p. 9-17.
  • (direction) Du “contemporain” à l’université. Usages, configurations, enjeux, avec Marie-Odile André (dir.), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2015. [« Avant-propos », Entretien avec Bruno Blanckeman, Marc Dambre et Alain Viala, Entretien Michel Biron, François Dumont, Élisabeth Nardout-Lafarge et Martine-Emmanuelle Lapointe].
  • (direction) Dossier « La littérature du xxie siècle », avec L. Demanze (dir.), Cahier de l’Association internationale d’études françaises, no 67, mai 2015, p. 13-110. [« Introduction » ; « Entretien avec Philippe Forest » animé avec Laurent Demanze ; « Conclusion »]
  • (direction) Dossier « Jean Genet, le Québec, l’Amérique », avec Hervé Guay (dir.), Études françaises, volume 51, numéro 1, hiver 2015, p. 5-121. 
  • (coordination) Éthique et esthétique dans la littérature pour la jeunesse, dirigé par A. Audy-Trottier, M. Bacon et E. Marineau, sous la coord. de M. Barraband, Rimouski, Tangence, « Émergence ; 4 », 2014, 160 p. 
  • « Organisations secrètes. La Gauche prolétarienne dans la littérature française contemporaine », dans A. Glinoer et M. Lacroix, Le travail de la référentialité : romans à clés et romans de la vie littéraire, Liège, Presses universitaires de Liège, « Situations », 2014, p. 179-193.
  • « Milieu », dans A. Glinoer et D. St-Amand (dir.), Lexique Socius, mise en ligne mai 2014, URL : http://ressources-socius.info/index.php/lexique
  • « Les repentirs de l’artiste selon Hélène Ling. Ou la réécriture permanente de l’histoire », Roman 20-50 (Lille), no 58, décembre 2014, p. 159-173.
  • (direction) Dossier « L’histoire littéraire du contemporain », Tangence, no 103, été 2013. ["Liminaire" ; "Un projet contrarié. L’histoire de la littérature contemporaine française au tournant du xxe siècle", avec Julien Bougie].
  • (direction) Dossier « Bilan de l’apport de la recherche québécoise aux études littéraires des dernières décennies », avec Claude La Charité, Hervé Guay et Roxane Roy (dir.), Tangence, no 100, automne 2012.
  • « L’invention de l’écrivain négatif québécois. Lecture de l’essai des années 1980 au Québec », dans David Martens et Myriam Watthee-Delmotte, L'écrivain, un objet culturel, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2012, p. 185-196.
  • « La minutie de François Bon. Une tentative d’épuisement de l’espace urbain contemporain », dans Marc Dambre et Bruno Blanckeman (dir.), Romanciers minimalistes (1979-2003), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2012, p. 195-204.
  • « La littérature contemporaine dans les études littéraires françaises », avec Marie-Odile André, Sabrinelle Bédrane, Audrey Lasserre et Aline Marchand (groupe Hilico sur l’histoire littéraire du contemporain), Revue d’histoire littéraire de la France (Presses universitaires de France), no 3, vol. 111, 2011, p. 695-716.
  • « La Gaule chevelue et le chevalier Descartes. Quelques clichés de la France par Pierre Bergounioux », dans Marie-Odile André, Marc Dambre et Michel P. Schmitt (dir.), La France des écrivains. Éclats d'un mythe (1945-2005), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 257-264.
  • « La sensibilité du sismographe. La quête romanesque de Pierre Bergounioux », dans Marc Dambre et Wolfgang Asholt (dir.), Un retour des normes dans le roman français contemporain, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 231-242.
  • « Le roman dépassé. Une histoire fin de siècle autour de P. Bergounioux et F. Bon », Roman 20-50 (Lille), « Alexandre Vialatte », no 50, décembre 2010, p. 159-170.
  • (direction) « Entours de l’œuvre. La littérature française contemporaine par elle-même », avec Jean François Hamel, @nalyse, Revue de critique et de théorie littéraire [en ligne], vol. 5, no 3, automne 2010. [« Les entours de l’oeuvre. La littérature française contemporaine par elle-même » [introduction], avec Jean-François Hamel, p. 113-120 ; « L’entretien avec Jean-Paul Sartre. Le questionnaire implicite du discours sur la littérature des écrivains Verdier », p. 155-171, mis à jour le : 10/12/2010, URL : http://www.revue-analyses.org/index.php?id=1733]
  • (direction) « Synthèses. Perspectives théoriques en études littéraires », avec Audrey Lasserre, Cahiers du CERACC, no 4, décembre 2009, 92 p. [« Introduction », avec Audrey Lasserre, p. 1-2 ; « Un essai d’histoire littéraire du contemporain : autour des projets littéraires de Pierre Bergounioux et de François Bon », p. 55-66.]
  • « Héritage et exemplarité. L'œuvre de défamiliarisation de Christian Prigent dans Demain je meurs », Études françaises (Montréal), « Figures de l'héritier dans le roman contemporain », Laurent Demanze et Martine-Emmanuelle Lapointe (dir.), 45-3, automne 2009, p. 57-76.

 

Principaux champs et intérêts :

  • Littérature française contemporaine
  • Littérature et droit
  • Sociologie et histoire de la littérature