Romans à clés : Les ambivalences du réel
GREMLIN

Groupe de recherche sur
les médiations littéraires et les institutions

Publications

Vous êtes ici :

Romans à clés : Les ambivalences du réel

Romans à clés : Les ambivalences du réel


Lacroix, Michel et Anthony Glinoer (éds.), Romans à clés : Les ambivalences du réel, Presses Universitaires de Liège, 2014, coll. "Situations 2", 208 p.

Voir la fiche de l'ouvrage sur le site de l'éditeur.

 

Présentation de l'ouvrage

Volontiers snobé par les écrivains, qui pourtant l’ont souvent pratiqué, le roman à clés est suspect. Il ne l’est pas moins aux yeux des universitaires adeptes de l’herméneutique textuelle, qui le réduisent ordinairement à une opération de cryptage par l’écriture et de décryptage par la lecture. Trouver les bonnes clés (noms, lieux, événements) et les ajuster aux bonnes serrures seraient les seuls gestes appelés par ces romans lus en détournant la tête.

À rebours de cette double doxa, qui simplifie les mécanismes du genre et l’identifie à un seul de ses nombreux avatars, les contributeurs au présent volume ont relevé le défi d’examiner vraiment, en les prenant au sérieux, un corpus diversifié de romans à clés — de Balzac à Jean-Benoît Puech et Olivier Rolin en passant par Rachilde, Proust et Simone de Beauvoir —, à côté d’autres formes de travail sur la référentialité telles que l’autofiction, les notices biographiques des dictionnaires parodiques, les biographies imaginaires ou encore la métafiction dans le cinéma de Woody Allen.

L’attention se trouve ici portée non seulement sur le fonctionnement des œuvres retenues, mais aussi sur les dérèglements, les pratiques ludiques et les enjeux de pouvoir qui s’y cachent. Loin d’être une simple transposition de potins littéraires, le roman à clés ouvre ainsi sur une réflexion touchant aux frontières entre fiction et référence au réel.

 

Sommaire

Présentation Anthony Glinoer et Michel Lacroix
Imaginaire, légendaire, fictif : Romans à clés et fiction de la vie littéraire Michel Lacroix
Réalité, fiction et plaisir. Introduction du livre The Art of Scandal. Modernism, libel law, and the roman à clef Sean Latham
Romans à clés : une pratique illégitime au filtre de la critique littéraire des journaux Mathilde Bombart
Les Illusios perdus, ou les romans cénaculaires Anthony Glinoer et Vincent Laisney
Figurations et médiogrammes. Les micro-fictions du Petit bottin des lettres et des arts Denis Saint-Amand
Plaisir d'offrir, joie de recevoir. Le roman à clef décadent et Rachilde Michael R. Finn
La pratique des clés au prime de la Recherche Elisheva Rosen
Les Mandarins, les clés pour se dire Anne Strasser
Le théâtre sans son double : Jouer sans le dire dans Scènes d'enfants de Normand Chaurette Richard Saint-Gelais
Lectures des opérations de référentialité. L'exemple de Manhattan Jean-Pierre Esquenazi
Benjamin Jordane, roman : Jeux identitaires et aventures métatextuelles dans l'oeuvre de Jean-Benoît Puech Alexandre Geffen
Organisations secrètes. La gauche prolétarienne dans la littérature française contemporaine Mathilde Barraband